26 avril 2017

Jour de chine : avril 2017

C'était le jour de Pâques. Repas familial prévu début mai. Le réveil avait sonné tôt. Première fois que je me rendais à une si grande brocante et surtout que je retrouvais la qualité des brocantes de mes débuts.
800 exposants, mon filets et mon petit sac pliable n'ont largement pas suffit ... j'ai du acheter un panier supplémentaire pour transporter mes trouvailles.

Jour de chine avril 2017 4

Acheter d'occasion fait partie de mes habitudes depuis plus de 20 ans. Mais côté Zéro déchet, on peut mieux faire : je n'ai pu refuser sacs plastiques, journaux et bulles qui m'ont été donnés pour protéger mes achats en complément de mes torchons.
Mon objectif était de trouver mouchoirs et serviettes de table pour tenter de faire disparaître à la maison les boîtes de mouchoirs et l'essuie-tout. Pas si facile que ça à trouver les serviettes car elles sont vendues avec la nappe en lin. Je recherche plutôt du coton dans les bleus et rouges ou verts. Ce sera pour une autre fois !

Jour de chine avril 2017 3

Les mouchoirs sont siiiii grands !!!!! qu'ils nous serviront de serviettes probablement.

Jour de chine avril 2017 2

Deux bocaux bien hermétiques pour mon vrac ...
Puis que du superflu, passer en revue 800 exposants, c'est beaucoup trop tentant ...

Jour de chine avril 2017

Éternel Digoin : plat à gâteau, plat de service et broc (ou pot d'eau ??? 24 cm il n'est pas très haut)
Petit pot à confiture de 250g
2 savons de Marseille

Jour de chine avril 2017 5

Une tête de poupée qui fait peur à Esioeh. C'est vrai qu'avec ses yeux fixes et ses deux petites dents ... elle est mieux dans mon atelier-musée que dans le salon !
Lots de petites enveloppes
Joli livre pour enfant du père Castor

Jour de chine avril 2017 6

Des milliers de faux-cols en carton pour homme .... (d'ailleurs si vous êtes intéressées, contactez-moi). Merci Johanna pour ceux en coton !
Sur la photo - cerise sur le gâteau - 3 cols d'enfants brodés tels des petits bijous qui ont pris place sous mon globe de mariée.
Deux noeuds-papillon blancs (découverts eux aussi une fois rentrée chez moi).

Jour de chine avril 2017 7

Jour de chine avril 2017 8

Et de la mercerie ancienne. Toujours sous le charme désuet de ces petits articles, j'aurais pu en prendre beaucoup plus tant le choix était vaste.
Notez tout de même l'intrus : ce petit rouge à lèvre - stick noir et argenté, jamais utilisé qui a trouvé place sur ma coiffeuse !

Jour de chine avril 2017 9

Posté par au Fil rouge - Coin de chine - Commentaires [17] - Permalien [#]

19 avril 2017

Pochons Zéro déchet pour Dominos

Je sors de ma longue hibernation. Dominos, nous revoilà !
A ne pas douter, je suis en pleine prise de conscience Zéro déchet. A lire vos commentaires, je ne semble pas la seule.

Alors, je mets sur les étagères de ma boutique solidaire, au profit de Dominos 5 pochons, estampillés de la loi du Zero waste, chère à Béa Johnson - papesse du zéro déchet.
Pochons de couleur foncée pour vos légumes, le vrac ou tout autre chose d'ailleurs. Lavable en machine mis à l'envers jusqu'à 60 degrés. Repassage sur l'envers.

Edit. de 14 h : tous les pochons ont été réservés.

Loi du Zéro déchet

Loi du Zéro déchet 2

Loi du Zéro déchet 3

Loi du Zéro déchet 4

Loi du Zéro déchet 5

Inspiration - Patron du pochon maison - Motif (création personnelle avec le CC de NounProject) "La loi du zéro déchet" découpé à la Silhouette Caméo dans du flex (Créadhésif) - Dimension : entre 24 et 28 cm

Posté par au Fil rouge - Je couds - Commentaires [12] - Permalien [#]

16 avril 2017

Joyeuses Pâques

Joyeuses Pâques

Fêtes pascales, symbole d'Espérance ...

Posté par au Fil rouge - Commentaires [13] - Permalien [#]

12 avril 2017

Zéro déchet #6 - Les lingettes démaquillantes

C'est parti aussi pour la toilette du visage .... Jolis petits cotons tout doux à usage unique au placard (je m'en servirai juste en voyage).
Au départ, je suis partie bille en tête et ne songeais qu'à trouver de l'éponge en fibre de bambou. Merci d'ailleurs aux personnes ayant répondu à mon appel dans un des mes récents billets.
Le bambou est dans le flow, un peu bobo quand même, je fus séduite par la nouveauté (à mes yeux). J'ai regardé aussi sur des sites de vente en ligne les produits "tout fait". Comment être certaine de la provenance de la matière première ? Et puis après tout, j'ai dans mes armoire des restes d'éponges, éponges que j'utilisais pour faire des capes de bain pour les bébés et des turbans de bain.
Autant réduire mon stock et éviter un achat à la mode car à ce jour, finalement je ne suis pas tout à fait convaincue par le bio. Indéniablement moins pollué mais qu'en est-il vraiment ?

J'ai choisi de faire 16 lingettes carrées doublées de Liberty pour la plupart. Je les passe au sèche-linge pour garantir un contact tout doux.
Suite à mes lectures diverses, certaines conseillaient de les laver dans un pochon, histoire qu'elles ne bouchent pas l'évacuation d'eau. Conseil que je vais suivre en les glissant dans un vieux bas. Je ferai un bilan dans quelques mois de toutes ces initiatives pour vous dire ce qui a marché et ma marge de progrès dans cette prise de conscience Zéro déchet.

Mon petit truc. J'ai cousu une croix au centre pour qu'au lavage, les lingettes ne se déforment pas.

Lingettes 2

Lingettes 1

Lingettes 3

Lingettes

Inspiration - Éponges de coton blanche et grise et chutes de Liberty et de batiste France Duval - Dimension : 10 x 10 cm - Le tout joliment rangé dans la corbeille crochetée par IsaM Des bouts de nous en 2012.

Posté par au Fil rouge - Je couds - Commentaires [28] - Permalien [#]

05 avril 2017

Zéro déchet #5 - Le filet à légumes

Trouver du filet .... je souhaitais éviter l'achat par correspondance (emballage, frais de transport ...). De passage dans un département voisin, je suis entrée, pleine d'espoir, dans le temple du tissu. Il y en a partout : en haut, en bas, entassé, parfois bien rangé ... un vrai cafouche !
Je pensais bien y trouver mon bonheur. C'était sans compter des vendeuses peu enclin à m'aider :

Elles : "On n'a pas"
Elles : "C'est quoi, du filet",
Moi : "Un filet comme celui des sacs de pommes de terre"
Elles : "Vous voulez dire de la toile de jute"
Moi et une cliente compatissante : "Non du filet, de la résille si vous voulez voire du tulle épais pour y mettre des légumes"
Elles : "C'est pour faire quoi ? Ça va casser"
Moi : "Je vais tester, je verrai"
Elles : "C'est pour faire quoi ? ..... C'est pour faire quoi ?"
Moi : là je commençai à perdre mon sang froid .....
Elles : "Alors c'est là bas"

Filament, j'ai trouvé mais pas du tout là où l'on me l'avait indiqué. Je suis assez contente du résultat mais il a fallu coudre le tout au point de zigzag (j'y ai bien passé deux canettes, quand même).
Le pochon fait 10g. C'est ça aussi, le zéro déchet. Il faut accepter de payer le poids de son contenant.

Prochaine étape, me rendre chez mon primeur avec mes pochons et voir sa réaction. Je vais prévenir la caissière en amont, histoire de ne pas passer pour une fada, quand même.

Filets

Filets 2

Filets 3

Inspiration - Patron maison - Comprendra qui connaît, là où j'ai acheté ce filet ;) - Coulisse faite avec du biais chiné - Ficelle trouvée dans la papeterie de ma ville - Dimension : 25 x 30 cm

Posté par au Fil rouge - Je couds - Commentaires [26] - Permalien [#]