23 août 2018

L'envol de mon étudiante en mode zéro déchet [+ astuce inside]

Esioleh serait-elle une enfant pressée ?
Pressée de naître, pressée de s'envoler ... ppfouuuuu .... ces presque 18 années sont passées si vite .... je sais les mamans, le meilleur reste à venir mais quand même ...
Il y a 15 ans, elle faisait son entrée en maternelle et aujourd'hui, à l'université.
Il y a 15 ans, j'avais cousu le sac à goûter de mon petit enfant, cette année, j'ai préparé avec elle son "trousseau" d'étudiante zéro déchet ...

Je la sais suffisamment sensibilisée et eco friendly pour adapter son rythme de vie et s'engager sur la voie de la réduction de ses déchets dans son quotidien d'étudiante.
J'ai bien conscience que la tâche n'est pas aisée. Munie de sa carte mensuelle de transport urbain, le détour par les boutiques de vrac - même si elles sont bien localisées à Lyon - ne sera pas une routine évidente à installer.
Anticiper et prévoir les contenants qui vont bien pour les achats se roderont mais la simplicité d'un supermarché de proximité sera une solution si confortable et instantanée.

21 m2, une kitchentte munie seulement d'un petit frigo avec freezer et d'un four à micro-onde, peu d'ustentiles de cuisine, un sac de voyage probablement trop lourd ne faciliteront pas les plats cuisinés faits sur place ou rapportés de la maison, ni la fabrication de produits ménagers ou de cosmétiques.
Et point de composteur dans la résidence.

Voici pour rester tout de même dans le rythme, ce que j'ai glissé dans son "trousseau". J'ai fait simple et j'ai respecté ses envies doucement teintées zéro déchet.

- 14 lingettes démaquillantes et leur filet de lavage
- un litre de lessive
- un shampooing solide
- une crème hydratante au beurre de karité
- des éponges crochetées (merci Modestine)
- un tawashi
- des sacs à vrac
- 2 contenants à remplir de céréales
- un savon de Marseille
- une bouteille réutilisable

J'ai remis à plus tard (ou à jamais) de lui donner
- des mouchoirs en tissus
- des charlottes 
- un sac à pain
- des bee wrap
- un cake solide pour la vaisselle
- un litre de produit de lavage multi usages
- un pot de NutNut maison

Je suis certaine qu'elle trouvera aussi d'autres choses à faire, qu'elle empruntera d'autres chemins que le Do it Yourself pour limiter son impact sur l'environnement et une vivre une transition écologique à son image et à celle de sa génération. 

Big up pour les produits-phare Zéro déchet, ceux qu'elle n'abandonnera pas : la lingette, le shampooing solide et les éponges. Le tout en image.

Trousseau 1

Trousseau 2

 

Et ici l'outil magique, celui qu'il faut absolument avoir sous la main : l'outil pour guide-passe Prym (il retourne sangle, ceinture, ... , lingette en un clin d'oeil). Je m'en sers aussi pour bien façonner les angles car je suis de celles qui les aiment bien pointus.

Trousseau 3

Et les éponges zéro déchet puisqu'elles se lavent à 60° de Modestine.

Eponges

Inspiration - Patron-maison - Imprimés de ma réserve et éponge en bambou - Dimension : 9,5 x 9,5 cm

Posté par au Fil rouge - Je couds - Commentaires [11] - Permalien [#]

Commentaires

    Joli trousseau

    ...pour cette toute jeune fille qui entre dans le monde des grands, avec une maman attentive, ces petites choses faites avec amour sont autant de signes d’affection qu’Esioleh saura apprécié pendant ses années d’études. Bonne Rentrée. Amitié. Catherine

    Posté par Catherine, 23 août 2018 à 16:27
  • Très joli trousseau fait avec amour ... bonne route à votre grande fille

    Posté par agnès, 23 août 2018 à 16:51
  • Comme je vous comprends....
    La mienne s'est envolée aussi dans son 12m2..le coffre de la voiture rempli de bocaux...bon vent à elle...

    Posté par Karine, 23 août 2018 à 16:52
  • Mon étudiant arrive aussi à Lyon , enfin s’il trouve un logement... mais le ‘zéro dechet’ ne semble pas y être très répandu sorti des transports en commun.

    Posté par Tout chocolat, 23 août 2018 à 18:28
  • Maman a pensé à tout et c'est ravissant. Heureusement, j'ai fini depuis longtemps avec ces départs du nid familial. Maintenant c'est à ma fille de prendre le relais dans……. 15 ans
    bizz
    violine

    Posté par violine, 23 août 2018 à 19:19
  • Bonne chance

    et bonheurs en tout genres pour cette nouvelle installation. Les trois miens volent à présent de leur propres ailes mais ces départs dans d'autres villes nous ont permis de visiter plein de choses que nous ne connaissions pas. Ca nous promettait de passer des moments privilégies avec nos étudiants.

    Posté par gilou, 23 août 2018 à 21:09
  • C'est une étape importante cet envol du nid et je vois qu'il va se passer en douceur avec ce joli trousseau... Le zéro déchet est loin d'être évident... les villes ne jouent pas toute le jeu du recyclage ! Bon vent à ta fille !

    Posté par olgayou, 24 août 2018 à 08:34
  • Ah qu'elle est bien gâtée ! Mes 2 garçons restent sur Paris à présent... et nous sommes toutes dans la même situation je vois.

    Posté par Nathalie, 24 août 2018 à 09:24
  • De bien belles choses pour démarrer sa vie étudiante. Belle journee. Celine

    Posté par Tomloucreations, 24 août 2018 à 13:33
  • Et voilà le moment tant redouté par toutes les mamans ! Le départ de nos filles. Il m'a fallu une petite période de transition pour m'y faire mais ainsi va la vie. Ta poupée devenue jeune femme va emporter un peu de toi au travers de ce trousseau, de jolies valeurs et des trésors de couture.

    Posté par Christelle, 24 août 2018 à 17:24
  • Je suis certaine que cela va se passer à merveille , elle est si conscienceuse et raisonnable !! La voilà prête à affronter la grande ville avec son super trousseau fait par les mimines de sa chère Maman!!
    Grosses bises

    Posté par Stéphanie, 26 août 2018 à 19:19

Poster un commentaire