17 janvier 2019

Number cake 2019

J'ai succombé moi aussi à l'appel du Number cake, version Nouvelle année. A défaut d'avoir pu (eu le temps) de le faire pour les 18 ans d'Esioleh.
Deux plaques de génoise, des gabarits de chiffre coupés dans du carton, une crème pâtissière légère décorée de quelques framboises, du thé à la mirabelle dans des tasses Digoin, pour ce goûter en famille restreinte.

Number cake 2019

Inspiration - Recettes Magimix - Gabararit de carton léger découpés à la Caméo Silhouette - Thé à la mirabelle Alain Batt (Nancy)

Posté par au Fil rouge - Je cuisine - Commentaires [11] - Permalien [#]

Commentaires

    Original !! Je ne connaissais pas. Belle journée

    Posté par christine, 17 janvier 2019 à 13:29
  • Une découverte pour moi aussi. C'est sympa

    Posté par Annie-Jeanne, 17 janvier 2019 à 14:02
  • Très joli ! Cela me plait beaucoup ! Bises Marie *

    Posté par marie agapanthe, 17 janvier 2019 à 15:44
  • Cela donne juste envie de vous demander : "puis-je venir prendre le thé ?". C'est une magnifique idée !
    Très belle journée !!

    Posté par Tatie Nate, 17 janvier 2019 à 15:59
  • Trop chouette et certainement trés bon !! Tiens du thé à la mirabelle comme c'est étrange ( hihihi) !! Bisous

    Posté par Stéphanie, 17 janvier 2019 à 20:08
  • Raffiné !

    Tout : l'idée, la réalisation et la vaisselle Digoin !
    j'♡ !

    Posté par algmiae, 17 janvier 2019 à 21:14
  • Il est magnifique! Bravo 🤗🤗🤗

    Posté par Mrs Happy Days, 18 janvier 2019 à 18:30
  • Trop mignon. Douce année à toi.
    Bises de Mada
    Elke

    Posté par Elkemada, 20 janvier 2019 à 05:16
  • Très beau goûter et bonne anniversaire à ta petite demoiselle 18 ans déjà le temps passe bisous

    Posté par GeneGribouille03, 21 janvier 2019 à 13:18
  • hum ! une bien bonne idée ! pour une bonne année !!
    bises ! clairette

    Posté par clairette, 24 janvier 2019 à 13:52
  • Mirabelle....

    Oh mais je ne le connais pas ce thé ! Il faut que je file dans cette pâtisserie, salon de thé m'en offrir !

    Posté par il était temps, 26 janvier 2019 à 08:28

Poster un commentaire