25 mars 2020

Zéro déchet #20 - Les lingettes désinfectantes

La situation sanitaire actuelle me pousse à venir faire un petit tour par ici encore une fois.

Un des gestes qui sauve est de nettoyer, éradiquer, désinfecter, supprimer, bannir tous types de gouttelettes douteuses.

On doit trouver encore des lingettes à usage unique dans les rayons des supermarchés.
Seulement, rien de la sorte dans mes tiroirs, depuis que je suis passée au zéro déchet en 2017. J'ai alors sagement emporté avec moi ma verrine pleine de lingettes désinfectantes faites maison".

Histoire de savonner la poignée du Caddie, mon volant et autres surfaces à usage collectif.
Je pensais échapper à la corvée des courses hebdomadaires mais 6 assiettes à préparer chaque jour ont eu raison de mon stock de victuailles. Sans compter que, l'appétit est plus féroce lorsqu'on a installé dossiers et ordinateur à deux enjambées de la cuisine. Je rêve de gâteaux, de pains, de brioches, de pâtes faits maison.

Merci Mamzel fait du zèle pour l'idée et le tuto des lingettes désinfectantes.

IMG_8499

Dans ma verrine, type le Parfait, j'ai mis 12 lingettes de 10 par 10 cm (j'aurais pu en mettre 15 d'ailleurs) à tremper dans un liquide composé de :

- 100 ml d'eau
- 100 ml de vinaigre d'alcool
- 100 ml d'alcool à 90°
- 1 cuillère à soupe de savon noir
- 10 gouttes d'huile essentielle de citron
- 10 gouttes d'huile essentielle de tea tree

Les lingettes ont été découpées dans un reste de tissu éponge. J'ai surfilé les bords en rose fluo.
Une fois, utilisées, je les passerai à la machine à laver. Elles seront alors à nouveau plongées dans un nouveau mélange.

IMG_8500

IMG_8501

Inspiration - Le compte Instagram de Mamzel fait du zèle - Lingettes en tissu éponge - Dimension : 10 x 10 cm

Posté par au Fil rouge - Zéro déchet - Commentaires [12] - Permalien [#]

22 mars 2020

Haut les masques

La situation sanitaire actuelle me pousse à venir faire un petit tour par ici.

J'ai remis en route ma machine à coudre pour réaliser sous l'impulsion de Sur 1 air 2 polka et de Moi mon nombril une petite série limitée de masques.

Pour l'instant, je l'ai joué "confiné" et familial. Des masques sont partis chez nos parents, sans passer par un dépôt au bureau de poste ... j'espère qu'ils arriveront à bon port dans leur boîte aux lettres. Enveloppes bedonnantes à ouvrir 1 ou 2 jours après réception, histoire d'être sûr que le coronavirus ne soit pas encore actif.
Mon principal frein pour en réaliser un peu plus est un manque crucial d'élastique, que je pourrai bien remplacer par des rubans. Mon stock est épuisé.

Ils sont un premier geste barrière en cas de maladie déclarée ou en cas de distance sociale non respectée. J'espère de tout coeur qu'ils ne seront JAMAIS utilisés.

IMG_8472

IMG_8509

IMG_8510

IMG_8511

IMG_8512

Inspiration - Tuto et patron Passe moi le web - Imprimés coton de mon armoire - Triplure en feutrine de laine ou molleton - Elastiques de mon armoire en rupture de stock

Posté par au Fil rouge - Je couds - Commentaires [14] - Permalien [#]