22 mars 2011

Jour de chine : mars 2011

Dame Nature se renouvelle et avec elle s'annonce aussi le retour des grands déballages ...
Allez, c'est donc reparti ... Défilé de mes premières chines ...

^^ une seconde boîte en bois de laine Fil au chinois ^ un mètre de tailleur (trouvé à Paris) ^ une carte de boutons et une pelote de ficelle en lin ^ un marquoir daté de 1926 ^ un savon de  Marseille Le poupon ^ encore un dessous de plat en alu ^ un nécessaire à moustache de voyage ^^

Bo_te_et_m_tre Carte_boutons_et_pelote_de_lin
  Marquoir_1926 Savon_de_Marseille_Le_Poupon
  Dessous_de_plat_alu N_cessaire___moustache

J'en profite pour souhaiter un ♥Bon anniversaire♥ à ma soeur et faire un clin d'oeil à Mary !

Posté par au Fil rouge - Coin de chine - Commentaires [49] - Permalien [#]

27 novembre 2010

Jour de chine : novembre 2010

Voici présenté une chine très particulière !

En voilà l'histoire : j'ai un attachement très profond pour ma grand-mère qui a quitté notre bas monde depuis deux décennies. Je chine des objets qui auraient pu lui appartenir, je me reconstitue un Héritage.
Puis voilà que mon père avec l'accord de ma fratrie m'ouvre la Malle en fer qui reposait sagement au fond du galetas : du linge, du beau linge de famille agréablement monogrammé aux initiales de mes grands-parents ... Vous imaginez ma Joie, mon Emotion : voici mon Héritage, le vrai celui-là, celui de ma Famille !

Héritage d'enfant : des cols, des paires de chaussettes au crochet tricotées...

Col_brod_

Col_brod__1Col_brod__2
Col_brod__3Col_brod__4

... et une admirable robe de baptême (et dire que j'ai du emprunter celle que possédait une de mes tantes pour baptiser Esioleh il y a presque 10 ans de cela, alors que la "Nôtre" attendait juste que la Malle délivre son secret ... mais rien n'est perdu pour autant puisque mon tout petit neveu la portera le jour où lui aussi deviendra Enfant de Dieu !

Robe_bapt_me_1Robe_bapt_me_2
Robe_bapt_me_3Robe_bapt_me_4

Héritage d'adulte : deux combinaisons aux initiales de ma grand-mère jeune fille qui ajustées à ma corpulence me serviront lors de douces nuits d'été ...

Combinaisons

D_tail_Combinaison_3 D_tail_Combinaison_2
D_tail_Combinaison_4 D_tail_Combinaison_1

un drap très richement brodé accompagné d'une taie d'oreiller et d'un traversin, d'autres draps très abimés dont les monogrammes trouveront une deuxième vie sous mes doigts ...

Draps_LO

Monogramme_LO_1 Monogramme_LO_2 Monogramme_LO_3

Drap_LO

Monogramme_LO_4 Monogramme_LO_5 Monogramme_LO_6

Voici comment de simples atours de la vie quotidienne font vivre en moi un être cher.

"Le linge survit à la brodeuse, seul endroit où se perpétue son nom" Merci Mary pour cette belle citation !

Posté par au Fil rouge - Coin de chine - Commentaires [83] - Permalien [#]

30 octobre 2010

Jour de chine : octobre 2010

Il nous fallait la "clé" pour accéder au trésor des Soeurs ... l'endroit est si paisible, propice bien sûr à la prière et au discernement ... je serais bien restée quelque temps hors du temps et de son tourbillon pour m'échapper du quotidien et me recentrer... Mais ce dimanche-là, point de retraite car je n'étais pas seule à être accueillie en ce monastère. Les Soeurs vont poursuivre leur route ailleurs alors elles ouvrent leurs belles armoires ..... je suis rentrée chez moi les bras chargés de trésors du passé...

Vue_d_ensemble

... des boites de fils DMC et de laine "Au bon pasteur", une grosse clé, un torchon monogrammé d'un R et d'une croix, un tablier lui aussi marqué d'une croix, deux bobines de fil écru et or, des belles épingles (à chapeau??), un dévidoir à fil, une broche, un drap de lin monogrammé d'un D et d'un O, quelques boutons choisis par ma fille et du ruban tissé (chiffre 131). Un objet a retenu mon attention : une cloche qui protégeait peut-être une Sainte Vierge ... je ne sais pas à quoi cela servait réellement mais il se trouve que je cherchais une cloche en verre pour y installer dessous des petites décorations comme on en voit beaucoup sur les blogs de déco ..... je suis aux anges !!!
mais pas seulement pour cela ...

D_tails1

D_tails2
D_tails3

L'occasion me fut donnée de partager ces bons moments avec quelques blogeuses. Avec Madame La vie est si belle qui m'accompagnait et nos filles, nous avons pu faire la connaissance de Madame CountryPatch qui animait cette vente avec Madame Secret de toile (merci à vous !). J'ai reconnu Madame L'Arlésienne qui m'a d'ailleurs bien gâtée ce jour-là. Un clin d'oeil à Annie à qui j'ai confirmé que je portais bien au creux du bras mon petit cabas à pois rouge.

-♥-♥-♥-

Décidément, Octobre a été riche en émotion pour les passionnées comme moi de mercerie ancienne !!
Une petite place ombragée mais balayée par un fort vent froid fut malgré tout bien accueillante.

J'ai eu un premier coup de ♥ pour cette longue boîte en tissu (je sens que je vais me mettre à les collectionner ! La première d'une série peut-être !).

1

Une fois ouverte, elle sert d'écrin à mes trésors du Jour ....

2

Un demi-embauchoir de chaussure d'enfant (des trous et une charnière qui permet d'ouvrir en deux l'embauchoir ? Je cherche à savoir à quoi cela pouvait bien servir), des anneaux fantaisie pour brise-bise, sacs ou réticules (annonce l'étiquette), une boîte bleue remplie de soie à coudre "au Cyclamen", des marques de linge, des boutons de nacre, un ruban rouge ancien, de la dentelle et un morceau de tissu ancien, un pot à confiture trapèze , des cartes à fil ("à la Couronne", "au Mérinos"), des aiguilles et une toute petite bobine de fil à gants.

3 4
5 6
7 8

Second coup de ♥ ...
une enveloppe adressée à Madame Coudert Dourdine domiciliée à Thiers (Puy de Dôme) ...expédiée par la maison Aristide Boucicaut à Paris "Au Bon Marché". La réclame précise "Maison reconnue la plus digne de ce titre par la qualité et le bon marché réel de toutes ses marchandises". Ce n'est plus le cas à présent, pour y être passée ce mois-ci à l'occasion d'un déplacement professionnel, c'est devenu le temple du luxe :  magnifique endroit de perdition - oserais-je comparer cet établissement avec le Harrod's londonien ?!!

1

Elle avait commandé une soixantaine d'échantillons de tissus ....
une Merveille : chaque échantillon est présenté sur une cartonnette de papier mentionnant le nom du comptoir de production, le nom du tissu, sa largeur et son prix au mètre. Sont représentés le comptoir des soieries noires, le comptoir des Rouennèries, le comptoir des draperies, le comptoir des étoffes nouvelles, le comptoir d'indiennes, le comptoir des toiles, le comptoir des lainages unis. Tous ces échantillons de tissu ont traversé le temps et ses assauts à part les lainages tous mités !

D_tails_1

Le Bon marché "[prie] les dames [de retourner] partie de l'échantillon choisi, de bien vouloir en indiquer le Prix & la Largeur". Il signale aussi qu'"afin d'éviter tout retard, nous engageons nos clientes à désigner un Second échantillon pour le cas où celui choisi serait épuisé".

D_tails_2

Je ne sais pas de quand datent ces échantillons : 1930 ? avant ? après ? Qu'en pensez-vous ?

Posté par au Fil rouge - Coin de chine - Commentaires [71] - Permalien [#]

29 septembre 2010

Jour de chine : septembre 2010

Doux mois de septembre ... les promenades dès l'aube sont déjà fraîches mais les cueillettes furent généreuses ...

P1090791

pour mon atelier de couture - un long drap de lin monogrammé, des dentelles fines ou plus amples accompagnées de deux cartes à fil, et des pièces de monnaie trouées.

P1090795

et pour notre cuisine - trois verrines anciennes pour mes confitures de l'été, deux torchons de lin monogrammés, une petite cuillère au long manche pour la boîte à sel, un grand bol à soupe décoré de gros pois rouges (qui a du traverser les années, vendu pourtant contre trois petites pièces jaunes !), une bassine en fer fleurie, une brosse à récurer, un magnifique savon de Marseille pour ma collection.

P1090799

J'ose vous présenter ma trouvaille : MON Moulinex qui "libère la femme !" comme l'annonce la notice d'utilisation ... J'avais en tête de retrouver ce robot plaisamment nommé Marie si souvent vu entre les mains de ma mère lorsque j'étais petite. L'idée m'était venue de lui subtiliser ou s'il lui venait l'envie de s'en débarrasser ..... pourquoi patienter ! Celui-là m'attendait-là quasiment complet. Il me manque juste la brosse à récurer les casseroles, la poignée du filtre et les fouets ronds pour monter les œufs en neige. La chasse au trésor continue !

Moulinex

Posté par au Fil rouge - Coin de chine - Commentaires [60] - Permalien [#]

28 août 2010

Jour de chine : Eté 2010

Peu d'allées arpentées cet été ... verrines et autres petits récipients en verre ont pourtant retenu mon attention, quelques articles anciens de mercerie ainsi qu'un savon de Marseille et une petite cuillère en argent pour servir le sucre.

Sans_titre_1

04_juillet

Posté par au Fil rouge - Coin de chine - Commentaires [46] - Permalien [#]

03 juillet 2010

Jour de chine - Juin 2010

Au détour des allées encombrées, de larges mouchoirs brodés, des torchons monogrammés, une chemise d'enfant à ses initiales ... Le chiffre est à l'honneur ! Mouchoirs et chemise passeront sous les griffes de ma machine à coudre. Quant aux torchons, ils rejoindront les autres et ne seront pas détournés de leurs usages ménagers habituels.

Linge_ancien

Puis une vision extraordinaire, une haute pile d'assiettes et de plats Digoin modèle Bastia - hallucination un peu chère à mon goût pourtant. Mon armoire ploie - beaucoup de pièces déjà en ma possession.
Alors ... raisonnable ... j'ai juste emporté le saladier et un plat de service que je n'avais pas.
Finalement, ce n'est pas amusant de tout trouver d'un coup. Après le choc visuel, la raison amusée l'emporte : le plaisir de trouver une pièce dépareillée au fil des années. Chaque pièce a son histoire : le village qui a accueilli la brocante, les personnes qui m'accompagnaient, la saison ... Voilà ce qui passe dans ma tête en ces moments-là.

Bastia

Et là, une interrogation. Je n'avais jamais vu de presse-citron ainsi coiffé. Et vous ? La calotte qui permet de recueillir le jus fraîchement pressé s'avère bien pratique et astucieux au quotidien. Elle peut contenir juste le jus d'un citron.

Presse_citron

Une boîte infâme, brisée et poussiéreuse qui pourtant a su capter mon regard - ce fameux Fil au chinois (celui-là même qui a inspiré le nom de mon blog à l'époque) bien caché et protégé à l'intérieur du couvercle. Nettoyée, rafistolée, elle me servira à ranger sûrement mes petits riens.

Bo_te_Fil_au_chinois

Et d'autres petits riens du passé qui reprennent sens une fois chez moi ... encore du fil, une verrine pour mes confitures d'abricot, mais aussi un moule à chocolat et une cuillère à glace (offerte).

P1080693 P1080694

Posté par au Fil rouge - Coin de chine - Commentaires [56] - Permalien [#]

29 mai 2010

Jour de chine : avril - mai 2010

Tel le catalogue d'un grand-magasin des années 50 ou 60 ... où nos grands-mères pouvaient trouver probablement ces pièces manquantes à leur service de table (Digoin modèle Ninette, Cannes, Bastia et Yves), cette bouilloire, une petite étagère en bois vieilli sur laquelle sont posées une pelote de corde et des plaques de boutons, des publicités alimentaires et une mesure pour compléter la taraillette de leur fillette. Les arts ménagers leur réservaient  toutes sortes d'agréables surprises tel ce moule-oeufs (offert) ...

P1080237 P1080283

P1080284
2_publicit_s

Sans_titre_1

P1080508

Moule_oeufs

Posté par au Fil rouge - Coin de chine - Commentaires [51] - Permalien [#]

31 mars 2010

Jour de chine : mars 2010

Mars : c'est l'ouverture de la pêche aux petits riens du passé : un drap de lin qui sera découpé et assemblé à d'autres matières, un torchon et son fil rouge, une planche à découper bien lourde et de forme carrée, un pot à confiture un peu ébréché mais indispensable aux confitures du prochain été, un souvenir de 1ère communion, un peu de mercerie et de layette ...

Drap_et_torchon Fil 
Planche_et_pot
 Souvenir
Mercerie P1070860

Posté par au Fil rouge - Coin de chine - Commentaires [52] - Permalien [#]

31 octobre 2009

Jour de chine : octobre 2009

Les brocantes de l'automne conservent un petit goût estival. J'ai glané par-ci par-là et recueilli ce petit butin.
2 coquetiers en aluminium qui viennent aggrandir la taraillette d'Esioleh, qui le mois de ses 9 ans, joue avec bonheur avec ces petits ustensiles de cuisine (pour celles qui n'auraient pas suivi toutes mes péréginations chinoises, c'est ici).

Coquetier_et_boutons_de_nacre

00000

Puis, attendues depuis 365 jours : les puces des couturières - trésors fantastiques de fanatiques

le casier DMC (pas celui de mes rêves car je l'aurais aimé plus vieux) mais en très bon état et apte à engloutir tous mes trésors de couturière-brodeuse ...

Casier_DMC

Boutons_casier_DMC Logo_DMC Boutons_casier_DMC

Marquoir rouge (signé et daté de 1819) devenu si rare de nos jours qui une fois encadré viendra rejoindre mes autres petits rouges.

Marquoir

boutons de nacre, cartes de boutons et autres trésors

Puces_couturi_res Puces_couturi_res2 Puces_couturi_res3 Puces_couturi_res4

Posté par au Fil rouge - Coin de chine - Commentaires [47] - Permalien [#]

30 septembre 2009

Jour de chine : septembre 2009

Une petite assiette modèle Bastia Digoin ... dans son jus ... Elle est plus petite que les autres de ma collection :  diamètre 18 cm. A quoi pouvait-elle servir ?

P1060741

10 serviettes de table ... en coton (dommage !) mais coup du hasard à nos initiales ! Je les ai teintées en gris. Teinture Dylon Gris antique : le lot de serviettes pesait 540 gr., j'ai donc mis 100 gr. de poudre et 500 gr. de gros sel ... pour un résultat ... gris bleu ...

P1060742

se mariant avec enchantement à mon service Digoin ! Quelle joie !

P1060766

Assiette récente émaillée et petite mercerie ancienne ... pour le plaisir !

P1060785

Une vitrine d'angle un peu vieillotte ... que je vais - dans un temps prochain - décaper puis repeindre en gris. S'y instllera une suite de ma collection de mercerie ancienne. Affaire à suivre !

P1060788

Posté par au Fil rouge - Coin de chine - Commentaires [66] - Permalien [#]